Premiers coups de coeur de ce blog, deux manifestations culturelles à des échelles bien différentes, mais toutes deux aussi intéressantes l'une que l'autre !
La première est limitée dans le temps et a déjà débuté, à voir en priorité. Elle retrouve, après 12 ans d'enfermement dans les sombres salles d'expo du Carrousel du Louvre, son écrin précieux et prestigieux du Grand-Palais : c'est la Biennale des Antiquaires.
Le paradis de l'amateur d'oeuvres d'art : toutes les époques, toutes les civilisations, des objets, des meubles, des tableaux, des tapisseries, des boiseries, des bijoux... présentés dans des stands au décor souvent recherché. Un concentration exceptionnelle de chefs-d'oeuvres ou d'oeuvres de la plus haute qualité. Et pour une fois, une expo qui tient compte de l'emploi du temps de ses visiteurs, qui ne sont pas tous des retraités, des lève-tôt, des étudiants ou des rentiers : elle est ouverte jusqu'à 23 h tous les soirs !

Biennale

La seconde, plus modeste, est prolongée jusqu'au 6 novembre, donc aucune excuse pour ne pas y aller. Elle se tient au Musée national du Moyen Age alias Musée de Cluny, institution pour laquelle j'ai bien sûr un faible.
Il s'agit d'une rétrospective de 10 ans d'acquisitions d'oeuvres par le Musée : statues, orfèvrerie... etc... Si vous aimez l'art médiéval, c'est à ne pas manquer, si vous ne connaissez pas l'art médiéval, c'est l'occasion de tenter ce voyage dans le temps, pour découvrir des oeuvres méconnues car dans l'ombre des cathédrales.

Vous y verrez notamment ce délice pour les yeux :

Annonciation
Annonciation, Normandie, vers 1490.